Tout un spectacle !

Semur, ville de fêtes traditionnelles

OTTA - S. Ferreira

Semur-en Auxois "rentre dans la course" chaque année au mois de mai depuis le milieu du XVIe siècle. Découvrez les fêtes de la Bague avec ses 3 courses spectaculaires, et la fête médiévale. La ville de Semur devient, le temps d'un weekend, un théâtre à ciel ouvert où saltimbanques et musiciens animent la ville pour le plaisir des grands comme des petits.

2 Fêtes incontournables
Date En mai
3 nombre de courses à pied et à cheval
1 Fête foraine
1 Feu d'artifice
La plus ancienne des trois courses

La course des Chausses : une course à pied historique remise au goût du jour

 Aujourd’hui, c’est le rendez-vous sportif et festif des Semurois de tous âges !

 

Autrefois... Selon la légende, cette course aurait pour origine, les jeux antiques donnés en l’honneur d’Hercule, dit fondateur de la ville.

Selon COURTEPEE, cette course serait née de l’ordonnance royale de 1969 par laquelle Charles V condamne les jeux de hasard et encourage les exercices sportifs. Les chausses tricotées (ou grands collants de l'époque) étaient un objet de luxe et de confort ultime, qu’il fallait absolument remporter. Elles étaient offertes par les trois confréries Semuroises, des Bouaitiers (ou Meneurs de boeufs) du quartier des Vaux, des Bordes et du Bourg-Voisin.

La course disparaît en 1652. Il faudra attendre 1978 pour voir réapparaître la course des Chausses.

 

Le gagnant reçoit un collier en argent, mais surtout il a le privilège de passer le premier sous la fameuse paire de Chausse se trouvant juste au-dessus de la ligne d’arrivée.

 

Aujourd'hui... Si vous souhaitez participer à cette course, il suffit de s'inscrire (courses adaptées pour enfants jusqu'aux vétérans) auprès de l'Office Municipal des Sports de la ville de Semur-en-Auxois. 

JF. SALBREUX
La course des Chausses
Le saviez-vous ?

Anecdote historique

Une tradition rapporte que l’épouse du gouverneur de Semur, la marquise D’Origny, se trouva choquée par la tenue des coureurs qui se présentaient « tout nus », et demande la suppression de la course. Ceci n’est peut-être qu’une légende...

Une bague en or pour trophée

La course de la Bague : la plus ancienne course à cheval

C'est la plus ancienne course à cheval de France, créée en juin 1639 pour apporter encore plus d’animation à la foire de Pentecôte.

Au départ, une course équestre entre le pont de Villenotte et la porte Sauvigny, instaurée pour concurrencer la course des Chausses. Le premier cavalier reçoit alors une écharpe de taffetas blanc et le suivant une paire de gants.

 

Quelques étapes clés :

JF. SALBREUX
La course de la Bague du 31 mai
Le saviez-vous ?

Spectateurs, soyez à l'heure

La course de la Bague est une course de vitesse spectaculaire sur une distance de 2112 mètres. Sur le mail, qui devient alors champ de course d’un jour, elle ne dure pas plus de 2 minutes… alors ne soyez pas en retard !

Une course en trot attelé

La course à la Timbale

La Course à la timbale est créée en 1841 par la municipalité pour encourager l’élevage alors en souffrance.

Cette course de trot, après quelques arrêts, est entrée aussi dans la tradition.

Depuis quelques années, les chevaux de trait et les chevaux de selle y ont aussi leur place. Le prix pour les chevaux de trait est une timbale en étain argenté, et pour les chevaux de selle une timbale en argent. La distance de cette course est identique à celle de la Bague, soit 2112 mètres.

(c) JF. SALBREUX
La course à la Timbale

Le saviez-vous ?

Cette course rassemble une dizaine de drivers qui s’affrontent en duos chronométrés, contrôlés par les juges et commissaires. Une règle qu’il ne faut pas oublier, Il leur est interdit de franchir le cap de cinq foulées au galop.

Foire traditionnelle de la Bague et fête foraine

Pas de 31 mai sans la traditionnelle foire de la Bague et la fête foraine qui prend ses quartiers quelques jours sur le mail et l’esplanade de la Bague.

Le 31 mai est une journée très attendue pour la foire commerciale où se mêlent camelots et producteurs de la région. On y vient très tôt pour faire ses courses et surtout faire de bonnes affaires. La fête foraine est aussi un moment très attendue des petits comme des grands enfants. Et enfin, le feu d’artifice vient clôturer les fêtes. Un moment que chacun guette avec grande impatience.

OTTA - S. Ferreira
La foire commerciale de la Bague

Le saviez-vous ?

La foire de la Bague du 31 mai s'étend sur 1km500 et le long "du mail".

Un weekend comme au Moyen-Age

La fête médiévale de Semur-en-Auxois

La fête médiévale de Semur, ce sont deux jours festifs au coeur de la ville, avec pour décor le centre historique.

Depuis bientôt 20 ans, le mois de mai festif rime aussi avec fête médiévale. Chaque année avant les traditionnelles courses de la Bague, la cité revêt ses couleurs médiévales, étendards et drapeaux. La ville devient un théâtre à ciel ouvert.

Un weekend festif où les visiteurs viennent de très loin pour arpenter les rues de la cité au son de la musique médiévale, des saltimbanques, du théâtre de rue ou encore pour rencontrer la troupe des joyeux gueux de Semur. Un weekend coloré toujours très riche en animation.

Bien sûr, pour cette occasion, il faudra revêtir votre plus beau costume ou le louer directement sur la fête ou quelques semaines avant à l’office de tourisme des Terres d'Auxois.

(c) JF SALBREUX
La fête médiévale de Semur-en-Auxois

Vivez l'expérience Semuroise du mai festif

La fête médiévale de Semur-en-Auxois - La ville devient un théâtre

Vivez les festivités de mai à l'occasion d'un séjour

En résumé
À propos
'
'
À propos

La course des Chausses

JF. SALBREUX
À propos
'
'
À propos

La course de la Bague du 31 mai

JF. SALBREUX
À propos
'
'
À propos

La course à la Timbale

(c) JF. SALBREUX
À propos
'
'
À propos

La foire commerciale de la Bague

OTTA - S. Ferreira
À propos
'
'
À propos

La fête médiévale de Semur-en-Auxois

(c) JF SALBREUX